Ensemble Calliopée - Duo Magica

"Duo Magica" avec Karine Lethiec et Aude Guiliano

Samedi 17 juin à 17h30 - Eglise

ALTO / ACCORDEON

L’alto et l’accordéon marient leur sonorité aux couleurs tour à tour veloutées, mélancoliques et chatoyantes, en harmonie avec la variété des paysages et des atmosphères de ce voyage musical. Suivons leurs lignes mélodiques à travers l’Italie du 17e siècle, la Russie du 20e siècle en passant par les clochers de Prague et le romantisme tchèque, les légendes juives et entrons dans la danse au son de la musique populaire d’Europe centrale.

 

avec

Karine Lethiec, alto et direction artistique

Aude Giuliano, accordéon

Programme :

Domenico Scarlatti (1685-1757) - Sonate en mi majeur
Franz Schubert (1797-1828) – Ständchen
Antonin Dvorak (1841-1904) - Sonatine Op.100
Kristof Maratka (né en 1972) - Csardasn°7 pour alto et accordéon
Franck Angelis (né en 1962) - Bach-Brel pour accordéon
Lucien Durosoir (1878-1955 ) - Berceuse (Aquarelles)
Joseph Achron (1886-1943) - Mélodie hébraïque
Viktor Vlasov (né en 1936) - Goulag pour accordéon
Jean Sibelius (1865-1957) - Valse triste
Béla Bartok (1881-1945) - Danses populaires roumaines

(Oeuvres originales ou arrangements pour alto et accordéon)

L'ensemble Calliopée

Fondé en 1999 à Paris, l’Ensemble Calliopée est un ensemble de musique de chambre à géométrie variable où les musiciens conjuguent leurs qualités de soliste et de chambriste, sous la direction artistique de Karine Lethiec. Il se consacre à la recherche et à la mise en valeur de nouveaux répertoires, du 19e siècle à la création contemporaine, mis en parallèle avec une programmation du répertoire classique et romantique. L’ensemble élabore des partenariats originaux et développe, depuis sa création, des projets interdisciplinaires dans le domaine des arts (exposition Chagall au Musée du Luxembourg), de l’histoire (résidence au Musée de la Grande Guerre) et de la science (Cosmophonies et Mozart et les étoiles avec Hubert Reeves). La transmission est également une valeur fondamentale de l’ensemble, qu’il développe au moyen de concerts et d’actions de démocratisation de la musique classique auprès des publics scolaires, au sein de centres pénitentiaires, hospitaliers, médico-sociaux etc. L’ensemble se produit dans des scènes nationales (Blois, Grenoble) ainsi que dans salles et festivals prestigieux : Théâtre des Champs-Élysées, Salle Gaveau, Palais Neptune à Toulon, Hall Parnassos à Athènes, Festival Présences, Festival Pablo Casals, La Folle Journée de Nantes, Flâneries de Reims, Gergiev Festival de Rotterdam... 

 

Depuis 2011, l’Ensemble Calliopée est en résidence au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux et conçoit des spectacles originaux alliant musique, contextualisation historique et projections d’archives. Ce travail de recherche sur le répertoire du début du 20e siècle conduit l’ensemble à interpréter et enregistrer des compositeurs méconnus tels que Lucien Durosoir, Louis Vierne ou Rudi Stephan. Ainsi, outre les disques consacrés à Bohuslav Martinu (Alpha, Salamandre) et Durosoir (Alpha), est paru en mars 2016 le disque Ombres et lumières (Editions Hortus) consacré aux musiciens et la Grande Guerre, salué par 5 Diapasons.

 

L’Ensemble Calliopée reçoit le soutien de la DRAC Île- de- France, de la SACEM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM et de Musique nouvelle en liberté.

 

 

http://ensemblecalliopee.com

Karine Lethiec

Artiste éclectique et passionnée, Karine Lethiec partage avec passion son ouverture artistique avec le public par son jeu chaleureux et en présentant de manière originale ses concerts. Son chemin musical la mène de Mozart (enregistrement de l’intégrale des quintettes de Mozart avec le quatuor Stradivari) à la création contemporaine (interprétation, commande et programmation de plus d’une trentaine de créations) ; ses voyages de Paris à Prague, en passant par St Pétersbourg, Chicago et Athènes…

Diplômée des Conservatoires supérieurs de Paris, Lyon, Genève et Berne, elle est lauréate du Concours International Tertis et de la Fondation Banque Populaire. Attachée à la transmission sous toutes ses formes, Karine Lethiec est professeur d’alto et conseillère aux études aux Conservatoires de la Ville de Paris (8ème), participe à des émissions radiophoniques sur France Musique et France Inter et donne des conférences musicales, notamment sur le thème de la musique et la Grande Guerre.

Directrice artistique et altiste de l’Ensemble Calliopée, elle propose une programmation qui favorise la transversalité des arts (mise en musique de l’exposition Chagall au musée du Luxembourg à Paris, auteur du film « H136 , la partition perdue de Martinu », participation à la Bande originale d’un film de Don Kent pour Arte, membre du comité scientifique de l’exposition « Mon violon m’a sauvé la vie » au Musée de la Grande Guerre…). 

Avec son ami l’astrophysicien Hubert Reeves, elle conçoit et interprète des spectacles associant Musique et Cosmos, notamment « Mozart et les étoiles » ou « Cosmophonies » qui allie Musique, Espace, Nature et protection de notre planète.

Aude Giuliano

Née en 1984, Aude Giuliano débute l’accordéon à l’âge de 5 ans et fait ses études musicales au conservatoire de Nice puis plus tard au CNSM de Paris. Elle se fait très vite remarquer en remportant de nombreux concours internationaux par la qualité de son jeu et sa sensibilité musicale. Elle obtient notamment le Grand Prix International de Castelfidardo (Italie) 1ère Française à remporter ce concours depuis 1987 date de sa création, obtient à plusieurs reprises le Grand Prix International de Klingenthal (Allemagne) en catégories moins de 12 ans, de 15 ans et de moins de 18 ans et ainsi que le Trophée Mondial Junior à Lorient (France).

Elle sera régulièrement invitée en tant que soliste dans de nombreux festivals d'accordéon en Allemagne, en Italie, au Portugal, en Serbie ou au Brésil mais aussi lors d'échanges culturels au Japon, en Chine ou encore au Vietnam.

Membre du groupe Nomad'lib depuis 2005 (arrangements et compositions inspirés des musiques traditionnelles dEurope centrale et de lest) et de lEnsemble Calliopée dirigé par Karine Lethiec, elle se spécialise dans les transcriptions d’œuvres du grand répertoire classique. Son répertoire s'étend de la musique ancienne à la musique contemporaine. 

Elle se produit régulièrement en duo avec les violoncellistes François Salque et Frédéric Audibert, avec Jean-Paul Minali-Bella (viole d'amour, arpegina) et en récital avec son frère Guy Giuliano, accordéoniste spécialisé dans les musiques traditionnelles et jazz. Elle sengage actuellement dans un travail de transcriptions d’œuvres de Debussy avec la soliste Diane Aidenbaum violoniste dans le cadre de lensemble OpenHeart Project. Pour la première fois en 2010 sous la direction de Michel Piquemal et le chœur PACA elle assure la partie dharmonium de la Petite messe solennelle de Rossini et collabore depuis avec différents chœurs.

Aude Giuliano dirige également l’Orchestre de Tango de Cannes.