Loopings au violoncelle

Stephan Schrader

Samedi 22 août à 17h - Eglise

Durée : 1 h 30 - Sur billetterie - Tarif unique : 10 € ; gratuit pour les moins de 18 ans

Quand Stephan Schrader branche son violoncelle sur son looper, son violoncelle devient un orchestre à lui tout seul. Avec ses commentaires pleins d‘humour, le violoncelliste, de formation classique - il fait partie de l‘orchestre renommé de la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême – présente un programme varié et manoeuvre souverainement entre différents styles.

Son tout nouveau CD CELLO-LOOP présente des arrangements de Beethoven, de Gershwin ou de Morricone mais aussi des compositions propres, où rythmes de swing alternent avec amples légatos.

Le violoncelliste utilise avec fantaisie les ressources de son instrument et du looper qui enregistre son jeu et le reproduit : des empilements de sons grisants se forment par couches contrastées : un légato chantant avec un pizzicato dans les basses, des sons de banjo avec des effets rythmiques, des vocalises pleines d‘humour ou des imitations de cris d‘animaux. Cette palette sonore est encore enrichie par des effets acoustiques (échos ou compresseur audio).

Outre avec son orchestre, Stephan Schrader se produit comme soliste (par ex. avec les suites de Bach en une soirée), en trio ou bien encore avec son ensemble baroque Parnassi musici. Et pourtant, les formes les plus éloignées de la musique classique le fascinent également. Il a ainsi développé des programmes avec des acteurs, des danseurs, des maquilleurs et un clown. Son premier CD, The Bird-Variations, des improvisations sur la musique de Charlie Parker avec le pianiste de jazz Felix Elsner, est sorti en 2008. Dans son programme solo Looping au violoncelle, il déploie en outre ses qualités d‘intervenant : «On aura rarement autant ri à un concert ! » (Journal Die Rheinpfalz).