De Gabrieli à Monteverdi : un pont sacré

Samedi 21 août à 18h - Eglise

Durée : 1 heure - Sur billetterie : tarif unique à 10 € (gratuit pour les moins de 18 ans)

Réservation conseillée par mail : exhale.asso@gmail.com

Le concert

De Gabrieli au grand Monteverdi, en passant par les répons d’Ingegneri et le fameux Miserere d’Allegri, ce programme propose un panorama de la musique sacrée telle qu’on pouvait l’entendre dans les grands centres musicaux de Rome ou de Venise, de la fin de la Renaissance au début de l’ère baroque en Italie. L’art d’entremêler les voix et les polyphonies :  un pur bonheur ! 

8

> Claudio Monteverdi – Kyrie et Gloria de la Messe à 4 voix

> Gregorio Allegri – Miserere

> Andrea Gabrieli – Sancta et immaculata Virginitas

> Claudio Monteverdi – Credo de la Messe à 4 voix

> Marco-Antonio Ingegneri – 3 répons de la semaine sainte 

(Omnes amici mei – Velum templi – Vinea mea electa)

> Claudio Monteverdi – Sanctus et Benedictus de la Messe à 4 voix

> Marco Antonio Ingegneri – Tenebrae factae sunt

> Claudio Monteverdi – Ave Maria (solistes)

> Claudio Monteverdi – Agnus Dei de la Messe à 4 voix

 

L'ensemble Arianna et le pôle vocal Ars Vocalis

Ars Vocalis est un choeur mixte composé d’une vingtaine de chanteurs créé en 2008 et porté par l’Association Ars Musica (Montpellier, France). C’est un ensemble où chaque chanteur, riche de son expérience individuelle, met son enthousiasme au service de la musique vocale. Sous la conduite artistique de Marie-Paule Nounou, chacun s’attache avec exigence à un travail précis et rigoureux pour faire revivre quelques-unes des pages les plus prestigieuses de la polyphonie a cappella ou avec un tout petit effectif instrumental. Le répertoire fait la part belle à la musique ancienne, renaissance et baroque, mais explore aussi le siècle romantique et le siècle dit moderne, jusqu’aux portes de notre XXIème siècle. On peut citer Didon et Enée de Purcel, des extraits du Messie de Haendel, le Gloria, le Credo et le Magnificat de Vivaldi, l’Histoire de Jephté de Carissimi, le Miserere d’Allegri, les Sept Paroles du Christ en Croix de Schütz, des motets de Bach, les Vêpres de Monteverdi.

Marie-Paule Nounou

Claveciniste, pianiste et organiste, Premier Prix du Concours International de Musique de Chambre de Paris et lauréate de la Fondation Menuhin avec le Quatuor Jean-Marie Leclair, passionnée de musique baroque, Marie-Paule Nounou dirige aujourd’hui l’Ensemble Arianna auquel elle consacre la plus grande partie de son temps. Professeur certifié, elle enseigne pendant une vingtaine d’années la formation musicale et le chant choral au CNR de Montpellier où elle a précédemment remporté de nombreux prix. Tout en se consacrant à la pédagogie, elle étudie le clavecin auprès de Pierre Serve et John Whitelaw avant de se perfectionner avec Ton Koopman, Davitt Moroney et Pierre Hantaï. Au Centre de Musique Ancienne du CNR de Toulouse, elle reçoit les conseils de Jan-Willem Jansen et Yvon Repérant, et obtient ses diplômes solo et musique d’ensemble. Sa discographie comprend des œuvres de Haendel, Vivaldi, Purcell, Charpentier, Mozart, Haydn, mais aussi  de la musique contemporaine comme Elliott Carter ou Tristan Clais. 

Pour en savoir +